Appareils auditifs : renseignez-vous sur la prestation indissociable proposée

Pour vous proposer un devis correspondant à un appareillage adapté à votre cas, l’audioprothésiste que vous consultez a été conduit en particulier à :

  • Vous questionner afin d’évaluer votre gêne, vos besoins, votre motivation, vos antécédents… 
  • Examiner vos conduits auditifs 
  • Mesurer votre audition en vous faisant entendre des sons au casque (audiométrie tonale) 
  • Mesurer votre tolérance aux sons forts (seuil d’inconfort) 
  • Mesurer votre compréhension de la parole en vous faisant entendre des mots (audiométrie vocale) 
  • Vous informer sur les différents appareillages disponibles et réalisables, leur utilisation, leur entretien, leur coût, leur durée de vie, les conditions de remboursement par les organismes de prise en charge

De plus, la prestation indissociable de l’appareil qui vous est proposée inclut le nombre de séances nécessaires chez l’audioprothésiste :

A l’adaptation ou l’application prothétique, la délivrance et le contrôle immédiat de l’appareillage qui comprend notamment :

  • La prise d’empreinte des conduits auditifs externes, si le type d’appareillage le nécessite 
  • Les essais d’un ou plusieurs appareils avec, à chaque fois ,l’ensemble des réglages nécessaires 
  • Le contrôle immédiat de l’efficacité prothétique en utilisant tous les tests audiométriques nécessaires 
  • L’ajustement anatomique de l’appareil
  • L’adaptation progressive du réglage des appareils lors de séances permettant la personnalisation du traitement du signal avec, à chaque séance, le contrôle d’efficacité de l’appareillage par l’audiométrie tonale et vocale ainsi que votre appréciation
  • Votre information sur l’utilisation, la manipulation, l’entretien des appareils, le changement des piles, les conditions d’utilisation en fonction des situations sonores, la durée et le contenu de garanti

Au suivi prothétique régulier et au contrôle permanent de l’appareil pendant toute la durée de votre appareillage avec le même appareil qui comprend au minimum :

  • Des séances de contrôle d’efficacité au 3ème mois, au 6ème mois et au 12ème mois après la délivrance de l’aide auditive, puis une fois par semestre selon les besoins du patient 
  • Les contrôles effectués lors de ce suivi comportant tous les tests audiométriques nécessaires, les vérifications mécaniques et acoustiques des appareils et le nettoyage 
  • La gestion administrative de votre dossier et, notamment, l’élaboration du (ou des) compte(s) rendu(s) d’appareillage au médecin prescripteur et à votre médecin traitant

En savoir plus

https://www.ameli.fr/assure/remboursements/rembourse/optique-audition/protheses-auditives

Sur le même thème

28.04.2021

Le cérumen du conduit auditif est considéré comme une substance...

01.08.2020

Porter des appareils auditifs permet normalement de mieux entendre et...

01.08.2020

Ce n'est pas la première fois qu'une étude retrouve des...

01.08.2020

Un appareil auditif qui se met à siffler, c’est gênant...

Lire aussi

Respect des consignes sanitaires… même en...28.06.2021
Médecin généraliste : un singulier spécialiste28.06.2021
Solitude et Covid 19 : phénomène...18.06.2021
Le tabac à chauffer12.05.2021

Nos contrats

Auto-entrepreneurs et TNS
En savoir plus
Diocèses et instituts
En savoir plus
Entreprises et associations
En savoir plus
Particuliers, retraités et familles
En savoir plus

Nos avantages et services

découvrir les avantages et services
Découvrir les contrats MSM Demande de devis d’adhésion Nous contacter Téléconsultation