Le tabac à chauffer

par le Docteur Didier Potier, conseiller médical de la MSM

Le tabac à chauffer : alternative à la cigarette ou produit marketing ?

Depuis 2014 dans le monde et depuis 2018 en France, les industriels du tabac proposent une alternative à la cigarette traditionnelle : le tabac à chauffer. Celui-ci est présenté comme moins dangereux pour la santé que la cigarette. Qu'en est-il ?

En France, la principale marque disponible est IQOS de Philip Morris et ce type de produit n’est pas soumis à la même réglementation que la cigarette : moins taxé et sans l’obligation du paquet « neutre ».

Selon les industriels, le tabac à chauffer serait moins dangereux car il ne serait pas brulé mais chauffé à moins de 350° libérant un aérosol de tabac et limitant ainsi la formation de composés toxiques. Les « machines à fumer » le confirment et montrent aussi une diminution de la nicotine inhalée (la principale substance addictive).

Trois critiques peuvent être faite à ces bénéfices annoncés.

  • La première est que le tabac, si effectivement il n’est pas brulé, subit cependant une pyrolyse qui libère des composés toxiques.
  • La deuxième est que les machines à fumer reproduisent très imparfaitement le mode de consommations des fumeurs. Le fumeur qui ne reçoit pas sa dose habituelle de nicotine, va « tirer » plus fort sur sa cigarette, rapprocher les bouffées, fumer plus de cigarettes afin d’avoir la satisfaction attendue et ainsi annuler le bénéfice espéré.
  • Enfin, il a été montré que l’usage du tabac à chauffer n’aide pas à arrêter de fumer, voire qu’il constitue une porte d’entrée possible dans le tabagisme.

Comme le dit l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) : « La réduction de l’exposition à des produits chimiques nocifs contenus dans les produits du tabac chauffés ne les rend pas sans danger et ne se traduit pas non plus par une diminution des risques pour la santé humaine ». Il paraitrait normal que le tabac à chauffer soit soumis à la même réglementation que celle appliquée à la cigarette conventionnelle.

Source  

 

Sur le même thème

Ecologie et médecine : des objectifs supplémentaires

09.03.2021

Médecine et écologie sont complémentaires : la première a pour but...

Attraper froid, mythe ou réalité ?

02.12.2019

« Habille-toi, tu vas attraper froid ! » Qui n’a pas entendu ou...

Mieux s’alimenter pour mieux vivre

01.12.2018

Comment faire rimer avancée en âge avec bonne santé, autonomie...

Peau et froid : attention aux gerçures

01.01.2017

Avec l’arrivée de l’hiver et du froid, notre peau est...

La gestion du stress

19.10.2016

Qu’est-ce que le stress ? « Le stress est la...

Lire aussi

Respect des consignes sanitaires… même en...28.06.2021
Médecin généraliste : un singulier spécialiste28.06.2021
Solitude et Covid 19 : phénomène...18.06.2021
À quoi sert le cérumen ?28.04.2021

Nos contrats

Auto-entrepreneurs et TNS
En savoir plus
Diocèses et instituts
En savoir plus
Entreprises et associations
En savoir plus
Particuliers, retraités et familles
En savoir plus

Nos avantages et services

découvrir les avantages et services
Découvrir les contrats MSM Demande de devis d’adhésion Nous contacter Téléconsultation